Vitamine C et scorbut

Dernière mise à jour : mai 8




La vitamine C (acide ascorbique) a été découverte après que de nombreux marins tombent malades du scorbut. James Lind a découvert que ces voyageurs ne souffraient pas de cette maladie lorsqu’ils buvaient du jus de citron au XVIIIe siècle. Ils ne consommaient pas assez de fruits et légumes lors de leurs voyages. Plus tard, soit en 1931, cette molécule a été isolée par le scientifique Albert Szent-Gyorgyi (Futura Sciences). Aujourd’hui cette condition est associée à la pauvreté, la malnutrition, ainsi qu’à l’alcoolisme. Tout dernièrement, à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont à Montréal, 2 cas de scorbut ont été déclarés (Radio-Canada, Février 2021). Il n'y a pas de quoi s'alarmer. Ce texte explique à quoi sert la vitamine C, nos besoins, la carence, et la supplémentation.


À quoi sert-elle?

La vitamine C aide à la formation et la réparation de la peau, des tissus conjonctifs et osseux. Aussi, elle est essentielle aux vaisseaux sanguins et à une dentition saine, aide à l’absorption du fer, aide à la cicatrisation, etc. (Johnson , L.E., 2019).


Combien de vitamine C par jour?

Les besoins varient avec l’âge, le sexe biolgique, la génétique, etc. Le tableau ci-dessous est tiré du site : Les diététistes du Canada. Un homme adulte de 19 ans et plus a besoin de 90 mg par jour et une femme du même âge a besoin de 75 mg par jour. Un demi-poivron rouge comble les besoins en vitamine C de ces derniers à 100 % (Les diététistes du Canada).



Carence

Une carence chronique en vitamine C dans l’alimentation peut causer le scorbut. Généralement, les signes de cette maladie débutent après 3 mois de carence. Cette maladie est caractérisée par des faiblesses, hémorragies, anémie, problèmes dentaires tels la gingivite et la carie, douleurs à la poitrine, etc. Si elle n’est pas traitée, elle peut même causer la mort (Healthline).


Supplément

Avec une alimentation équilibrée, il n’est pas nécessaire de prendre des suppléments en vitamine C. Les besoins sont largement comblés avec certains fruits et légumes. On en retrouve dans les poivrons, kiwis, fraises, oranges, mangues, tomates, brocolis, etc. À l’opposé, si on ne mange aucun fruits et légumes, il n’y a pas que la vitamine C dont il faudra se soucier. Aussi, Il ne faut pas s’inquiéter si l’on ne consomme pas de fruits et légumes à l’occasion! (Healthline)